DIVERS APPELS SONT ACTUELLEMENT EN COURS

Les Nouvelles de l'Agence

L’ARAA tient les comités de pilotage et d’orientation de ses projets et programmes du 13 au 17 mars 2017 à Lomé

Publié le 13 mars 2017 à 10H45 GMT

Pour la mise en œuvre efficiente des projets et programmes de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA), il est prévu que chaque comité de pilotage se réunisse pour valider les rapports d’activités de l’année écoulée et le programme de travail et budget de l’année suivante.

C’est dans ce cadre que l’ARAA organise du 13 au 16 mars 2016, les réunions des comités de pilotage des projets et programmes. A l’issue de ces différentes réunions, il sera organisé la réunion du Comité d’orientation de l’ARAA.

Il est également prévu la tenue des réunions du Comité régional de pilotage des projets mis en œuvre par le CILSS, les 17 et 18 mars. Tous les comités de pilotage sont présidés par Monsieur le Commissaire en charge de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau de la CEDEAO.

Lire les : TDR et l'Agenda

Le Projet de soutien du Plan Régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’Ouest fait son bilan de mi-année 2016-2017 à Cotonou

Publié le 22 février 2017 à 17H45 GMT

Cotonou (Bénin) abrite l’atelier bilan de mi- année du plan d’actions 2016-2017 du Projet de soutien du Plan Régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’Ouest. Ce projet est cofinancé par l’Union Européenne, l’Agence Française de Développement, la CEDEAO et ses Etats membres bénéficiaires à hauteur de 23.5 millions d’Euros. Il vise à améliorer les revenus des producteurs de fruits et légumes, et particulièrement des petits producteurs.

Deux objectifs généraux sont assignés à cet atelier bilan :

  • Faire le bilan mi-année de l’exécution du plan d’actions régional 2016-2017 et des plans d’actions nationaux 2016-2017,
  • Former les représentants des Comités Nationaux à l’utilisation du système de suivi-évaluation du projet.

Il s’agira de façon spécifique pour les participants de :

  • Préparer et présenter le bilan à mi-année de mise en œuvre des activités programmées pour 2016-2017,
  • Faire les ajustements nécessaires pour accélérer la mise en œuvre des activités nationales prévues dans le plan d’actions 2016-2017,
  • Participer de manière active à la formation à l’utilisation du système de suivi-évaluation du projet,
  • Participer aux visites de terrain organisées par le Comité National du Bénin.

L’atelier bilan qui a commencé ce jour 22 février 2017 prendra fin le samedi 25 février avec deux visites de terrain à Porto-Novo et à Allada. Ces visites regrouperont les représentants des structures suivantes : Cellule de coordination, Comités nationaux, Agence Française de Développement, la CEDEAO/Agence Régionale de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Lire le : communiqué de presse et la Note conceptuelle de l'atelier

Former des experts nationaux et régionaux en formulation de projets d’investissements agricoles

Publié le 9 février 2017 à 20H00 GMT --Maj le 19/02/2017

L’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) organisera du 13 au 17 février 2017 avec l’appui technique de la FAO un atelier régional de formation des experts nationaux et régionaux en formulation des projets d’investissements agricoles. Prévue pour se dérouler à Abidjan, cette formation permettra de renforcer les capacités des Etats francophones membres de la CEDEAO dans la mobilisation de fonds auprès des partenaires techniques et financiers pour la mise en œuvre des Plans Nationaux d’Investissement Agricole et de Sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIA-SAN). Cette formation régionale revêt un intérêt majeur pour l’atteinte des objectifs que la région s’est fixés dans le cadre de la mise en œuvre de la politique agricole régionale, l’ECOWAP à l’horizon 2025. L’objectif de cette formation est de renforcer les capacités techniques des experts des Etats-membres de la CEDEAO et des Organisations et acteurs régionaux pour la mise en œuvre de l’ECOWAP 2025. Plus spécifiquement, il s’agira de former des experts impliqués dans la formulation de projets des ministères en charge de l’agriculture des Etats-membres ainsi que des experts en charge de l’agriculture des organisations et acteurs régionaux de la CEDEAO en formulation de projets d’investissements agricoles en particulier sur la budgétisation des projets d’investissement. Conformément aux priorités définies lors de la formulation du projet de renforcement des capacités pour la mise en œuvre de l’ECOWAP, ces experts seront familiarisés avec le logiciel de budgétisation, COSTAB.

Les résultats attendus, sont entre autres :

  • 50 experts impliqués dans la formulation de projets des ministères en charge de l’agriculture des Etats membres de la CEDEAO disposent des connaissances techniques requises pour la formulation et l’analyse des projets d’investissements agricoles,
  • 20 experts en charge de l’agriculture des organisations et acteurs régionaux de la CEDEAO disposent des connaissances techniques requises pour la formulation et l’analyse des projets d’investissements agricoles,
  • Des supports de formation en formulation de projet d’investissements agricoles sont élaborés et mis à la disposition des experts nationaux et régionaux.
Lire le : communiqué de presse

RRSA: Réunion annuelle de la Cellule Info-Stocks et Concertation avec les acteurs du stockage de proximité

Publié le 15 février 2017 à 16H35 GMT

Dans le cadre de la mise en œuvre de la réserve régionale de sécurité alimentaire, l’ARAA organise du 21 au 24 février 2017 à Cotonou au Bénin, la réunion annuelle de la cellule Info-Stocks suivie d’un atelier de concertation avec les acteurs du stockage de proximité.

Cet important atelier réunira les acteurs de la mise en œuvre de la RRSA avec un double objectif, celui de :

  • discuter des tendances et de l’évolution de la situation alimentaire courante et des perspectives et présenter les acquis de la Reserve Régionale de Sécurité Alimentaire et de sa Cellule Info-Stocks aux acteurs de l’information sur la sécurité alimentaire, et
  • offrir une plateforme d’échanges aux acteurs engagés dans le stockage de proximité dans la dynamique de leur mise en réseau.

Filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest : la CEDEAO renforce les capacités de ses Etats membres

Publié le 13 février 2017 à 09H45 GMT

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique agricole régionale de la CEDEAO, ECOWAP, il ressort que plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest ne disposent pas d’expériences significatives en matière de mise en œuvre de projets et programmes relatifs aux filets sociaux de sécurité en cohérence avec une stratégie nationale de protection sociale. La CEDEAO bénéficie, à cet effet, d’un appui de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID) pour le financement de projets innovants dans le domaine des filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle portés par différents acteurs de développement dans les Etats membres et le renforcement de leurs capacités. La sélection des projets se fait à travers des appels à propositions de projets pilotés par l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA). Un premier appel à propositions a permis de retenir 10 projets sur les filets sociaux de sécurité, en cours d’exécution, pour un montant global de 2 146 789 USD. Un second appel sera lancé en fin février 2017. Afin de pallier aux insuffisances constatées dans la définition des actions et la formulation de projets innovants sur les filets sociaux proposés par les soumissionnaires, l’ARAA, avec les appuis techniques et financiers de la FAO et de l’AECID, a organisé du 1er au 3 novembre 2016, à Accra au Ghana, une formation régionale d’un pool de formateurs suivie de restituions nationales au profit des 15 Etats membres de la CEDEAO. Cette formation a doté les participants d’outils, d’approches et de méthodes pratiques leur permettant de formuler de bons projets et les mettre en œuvre avec une équipe adéquate et des bénéficiaires soigneusement sélectionnés ainsi qu’un mécanisme de suivi-évaluation efficace. Vous trouverez en fichiers joints les différents modules dispensés à Accra. Pour les détails, prière consulter le document du guide pratique de la démarche (en français et en anglais) également joint en attaché.

Le Guide Pratique : en Français et en Anglais
Téléchager les modules de formation : en Français et en Anglais

La CEDEAO renforce les capacités des acteurs sur les concepts, les approches et la mise en œuvre des programmes et projets de filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest

Afin de pallier aux insuffisances constatées dans la définition des actions et la formulation de projets innovants sur les filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle proposés par les soumissionnaires suite au premier appel à propositions de projets, l’ARAA/CEDEAO, avec les appuis techniques et financiers de la FAO et de l’AECID, a organisé à Accra du 1er au 3 novembre 2016, un atelier régional de formation de formateurs sur les filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest.

Cette formation régionale sera suivie d’ateliers de restitutions au niveau national afin de:

  • permettre aux acteurs nationaux des Etats membres de la CEDEAO d’avoir une compréhension commune du concept de Filets sociaux de sécurité,
  • former les porteurs de projets potentiels sur les instruments couramment utilisés dans la conception et la mise en œuvre des projets de filets sociaux de sécurité,
  • permettre aux acteurs nationaux des Etats membres de la CEDEAO de formuler et mettre en œuvre des projets de filets sociaux de sécurité.

Lire l'article en : Anglais ; voir les termes de référence en Anglais et en Français

CEDEAO - Une Réserve régionale pour prévenir et gérer les crises alimentaires en Afrique de l’Ouest

La CEDEAO a fait de la prévention et de la gestion des crises alimentaires et nutritionnelle une partie intégrante de sa politique agricole. A cet effet, les chefs d’Etats ont décidé de la création d’une réserve régionale de sécurité alimentaire par Acte additionnel au Traité révisé de la CEDEAO en février 2013. Cette Réserve régionale est destinée prioritairement à des opérations d’urgence en cas de crise conjoncturelle majeure dans un ou plusieurs pays. La Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire s’inscrit dans le Programme Régional d’Investissements Agricoles dont un des objectifs est ciblé sur « la réduction de la vulnérabilité alimentaire et la promotion de l’accès durable à l’alimentation »

Lire l'article en : Français et en Anglais

Résultats des Appels à propositions de projets dans le cadre du projet PASANAO financé par l’AFD

L’Agence Française de Développement (AFD) accompagne la CEDEAO à travers l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) depuis 2013 dans l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des populations ouest-africaines à travers le projet d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest (PASANAO). L’objectif général poursuivi par le programme est de contribuer à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des populations ouest-africaines, principalement en renforçant les capacités des dispositifs nationaux et régionaux de sécurité alimentaire à prendre en compte les nouvelles dimensions de la sécurité alimentaire, la diversité des situations et l’interdépendance des économies nationales en Afrique de l’Ouest.

Dans le cadre de cet appui, trois appels à propositions de projets ont été lancés et ont permis de retenir au total 24 projets subventionnés pour une enveloppe globale de 4,014,452 Euros.

Accédez aux : résultats ici

Opérations innovantes : la CEDEAO lance sept (7) nouveaux projets innovants de sécurité alimentaire et nutritionnelle avec l’appui financier de l’AFD

L’Agence Française de Développement (AFD) accompagne la CEDEAO à travers l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) depuis 2013 dans l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des populations ouest-africaines à travers le projet d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest (PASANAO). L’objectif général poursuivi par le programme est de contribuer à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des populations ouest-africaines, principalement en renforçant les capacités des dispositifs nationaux et régionaux de sécurité alimentaire à prendre en compte les nouvelles dimensions de la sécurité alimentaire, la diversité des situations et l’interdépendance des économies nationales en Afrique de l’Ouest.

Suite aux deux premiers Appels à propositions lancés respectivement en 2014 et 2015, l’ARAA a procédé au lancement d’un troisième Appel à propositions de projets sur deux thématiques : i) Techniques de production agricole résilientes, et ii) Emploi et formation professionnelle des jeunes ruraux. Pour la thématique 3 (TH3), il a été sélectionné quatre (4) projets, et pour la thématique 4 (TH4), trois (3) projets ont été sélectionnés, soit au total sept (7) projets innovants.

En vue de concrétiser les Accords de subvention entre chacune des organisations porteuses de projet et la CEDEAO, l’ARAA a organisé un atelier de lancement des activités desdits projets à Lomé au Togo, les 24 et 25 octobre 2016. Il s’est agi en particulier de préparer les porteurs de projets bénéficiaires de la subvention à une utilisation efficace et efficiente des fonds, dans le respect des codes de passation des marchés de la CEDEAO lors de l’acquisition de biens ou de services.

Lire l'article : complet
Téléchager les : TDR
et la liste des : participants

Communiqué de presse - La CEDEAO et les structures nationales de stockage des Etats membres s’accordent sur le rôle du RESOGEST dans la mise en œuvre de la Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest financé par l’Union Européenne à hauteur de 56 millions d’Euros, la CEDEAO, les structures nationales de stockage et leurs partenaires se sont réunis à Lomé du 3 au 4 octobre 2016 pour discuter et s’accorder sur le rôle du RESOGEST dans la mise en œuvre de la Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire. Les participants étaient issus essentiellement des membres du RESOGEST des 15 Etats membres de la CEDEAO plus la Mauritanie et le Tchad. On comptait également parmi les participants des représentants de la CEDEAO, de l’Union Européenne, AECID, CILSS, ROPPA, ROAC, RBM et des personnes ressources.

Lire le communiqué de presse : Français

Communiqué de presse - La CEDEAO lance dix projets innovants de sécurité alimentaire avec l’appui de l’AFD dans le cadre du PASANAO

L’Agence Française de Développement (AFD) accompagne l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) de la CEDEAO depuis 2013 dans l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des populations ouest-africaines à travers le projet d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest (PASANAO). L’objectif principal du PASANAO est de renforcer les capacités des dispositifs nationaux et régionaux dans la prise en compte des nouveaux défis de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Lire le communiqué de presse : Français, Anglais

Projet Mouches des fruits : le deuxième comité de pilotage valide le plan de travail 2016/2017

Ce projet couvre l’ensemble des pays de la CEDEAO, notamment en ce qui concerne la diffusion des résultats de la recherche, l’information, et la sensibilisation. Les actions sont cependant concentrées sur les 8 pays exportateurs de mangues pour lesquels la lutte contre la mouche des fruits représente un enjeu économique majeur. D’un montant de 23,5 M€1, ce projet a démarré à la signature de la Convention de délégation entre l’UE et l’AFD en août 2014 et a pour objectif principal d’améliorer les revenus des producteurs de fruits et légumes, et particulièrement les petits producteurs.

Pour préparer la troisième année de mise en œuvre du projet, les membres du comité de pilotage se sont réunis à Lomé, TOGO, du 25 au 26 juillet 2016. Les échanges ont permis d’examiner les activités et les acquis de 2015/2016. Le plan de travail 2016/2017 a également été validé sous réserve de quelques propositions nouvelles à prendre en compte.

Les discussions se sont déroulées sous la gouvernance du Commissaire de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau, Monsieur Ayassor Tchambakou, du Directeur de l’Agriculture et du Développement Rural, Monsieur Alain Sy Traoré, du Directif Exécutif de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation, Monsieur Ousséni Salifou et du Representant de l'AFD, Monsieur Jean-René Cuzon.

Communiqué de presse - Lancement de 10 projets sur les filets sociaux de sécurité en Afrique de l’Ouest: la Coopération Espagnole Appuie les efforts de la CEDEAO

A travers son Agence Régionale pour l'Agriculture et l'Alimentation (ARAA), la CEDEAO cofinancera une dizaine de projets innovants relatifs aux filets sociaux de sécurité sélectionnés dans le cadre d’un premier appel à propositions lancé le 20 janvier 2015. L’atelier de lancement de ces projets qui s’est ouvert ce mercredi 9 mars 2016 à Lomé au Togo constitue la concrétisation de cette volonté- Lire le communiqué de presse : Français, Anglais

Opérationnaliser la Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire

Soutenue par le G20, approuvée par les chefs d’État ouest-africains en 2012 et financée par l’Union européenne, le projet de Réserve régionale de sécurité alimentaire progresse à grand pas. Accueillie au sein de l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation de la CEDEAO (ARAA) à Lomé, l’Unité de gestion technique composée de sept experts est désormais opérationnelle. L’ARAA prévoit de mettre en place son premier stock physique, constitué de 15 000 tonnes de céréales et de 1 500 tonnes de farine enrichie, en 2016 et de doubler sa capacité de stockage pour atteindre 30 000 tonnes de céréales début 2017. Afin d’accélérer ce processus, les stocks alimentaires régionaux s’appuieront sur les infrastructures de stockage existantes dans quatre sous-espaces : 1) Nord Nigéria/Niger/ Nord Bénin (Sous espace Est) ; 2) Sud Mali/Sud Burkina Faso/Nord Ghana/Nord Côte d’Ivoire, Nord Togo (Sous espace Centre) ; 3) Sénégal, Gambie (Sous espace Ouest Atlantique) ; 4) Guinée/Libéria/Sierra Léone (Sous espace Golfe Atlantique).

L’ARAA/CEDEAO a émis un appel à proposition afin de sélectionner les organismes publics disposant d’infrastructures de stockage et d’équipement ainsi que d’une expertise professionnelle et pouvant contractualiser avec l’ARAA pour les prestations de réception, de stockage et de conservation des vivres. Les sociétés, offices, agences ou commissariats dans l’espace CEDEAO responsables de la gestion des stocks de sécurité alimentaire sont invités à postuler. La date limite pour l’envoi des propositions est le 4 avril 2016.

Source: Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest (CSAO/OCDE)

Sécurité alimentaire et réduction de la pauvreté en Afrique de l'Ouest - Lancement du projet d'appui du Plan Régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l'Ouest à Dakar le 23 février 2016


Lire le communiqué de presse :Français, Anglais

Atélier régional de formation en formulation de projets d'investissement agricole en liens avec le changement climatique - 22 feb 2016, Abidjan, Cote d'Ivoire

En savoir plus   -  Communiqué de presse de la formation

Mise en œuvre de la réserve régionale de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest: l’équipe technique se mobilise

En savoir plus

La CEDEAO a fait de la prévention et de la gestion des crises alimentaires une partie intégrante de sa politique agricole régionale, l’ECOWAP, adoptée en janvier 2005. A cet effet et à la suite des engagements pris par les acteurs du G20 en 2010 de placer la sécurité alimentaire au centre de ses préoccupations d’une part et d’avancer en 2011 sur une stratégie régionale de stockage alimentaire pour la région Afrique de l’Ouest d’autre part, la CEDEAO a étudié la faisabilité d’une réserve régionale de sécurité alimentaire destinée prioritairement à des opérations d’urgence en cas de crise alimentaire conjoncturelle. La proposition de création de cette Réserve a effectivement été adoptée par les ministres de l’Agriculture d’Afrique de l’Ouest en septembre 2012 puis par les Chefs d’Etat de la CEDEAO par acte additionnel en février 2013.

L’équipe de l’Unité technique de gestion de cette Reserve, composée de 7 experts, vient d’être recrutée par la CEDEAO et mise à la disposition de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) à Lomé.

Afin de permettre une appropriation des concepts et affiner la planification des activités de la réserve et plus particulièrement du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest (Projet stock CEDEAO), l’ARAA organise un atelier du 16 au 19 février 2016 dans ses locaux. Prennent part à cet atelier les experts de l’Unité technique de la réserve et de l’ARAA, le Centre régional AGRHYMET en charge de la composante ECOAGRIS du projet, la Direction de l’Agriculture et du développement Rural de la CEDEAO, l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID) et des consultants.

Les échanges permettront aux experts de mieux comprendre la stratégie régionale de stockage de la CEDEAO, les activités et procédures de la Réserve de même que celles du «Projet Stock CEDEAO», un instrument de mise en œuvre de la Reserve financé par l’Union Européenne.

«L’objectif majeur de la stratégie régionale de stockage de la CEDEAO est de consolider le stockage de proximité au niveau local, le stockage national de sécurité au niveau pays pour enfin aller vers une réserve régionale de sécurité alimentaire», explique Monsieur Roger Blein, Consultant et facilitateur des échanges de l’atelier.

En anticipation aux types de défis auxquels l’équipe technique aura à faire face, une visite de terrain dans les locaux de la structure nationale de stockage de sécurité du Togo (ANSAT) a permis d’échanger avec les acteurs publics. En plus des appuis à la constitution et à la reconstitution des stocks constatés au Togo par exemple, il y aura un besoin énorme de renforcement de capacités dans la région tels les dispositifs de gouvernance et de gestion, les conditions de stockage, le matériel de collecte et le partage d’information.

Formation Régionale sur l'agriculture face aux changements climatiques - 20 NOV 2015, Dakar, Sénégal

En savoir plus Infographie de la formation /   Tout le matériel de formation /   Document de référence de la formation

Conférence Internationale sur l'Agriculture en Afrique de l'Ouest (ECOWAP +10) 17 NOV 2015, Dakar, Sénégal

En savoir plus /   Page officielle ECOWAP+10

Forum des acteurs non étatiques sur l'initiative faim zéro en Afrique de l'Ouest - 04 NOV 2015, Lomé, Togo

En savoir plus

Forum de Haut Niveau des Acteurs de l'Agriculture Intelligente face au Climat en Afrique de l’Ouest - 15 JUN 2015, Bamako, Mali

En savoir plus